Concerts à Sagüés 2022

 

23:45h. Place Tomás Alba (Sagües). 90min.

Samedi, 13 août

Izaro

Dans son nouveau projet, Izaro apparaît avec un univers poétique prêt à traverser les saisons sonores et les continents. Après un premier album remarqué, om, en 2016, sa consécration arrive deux ans plus tard avec son deuxième travail, eason. En janvier 2020, l’artiste a sorti son dernier album intitulé Limones en Invierno avec lequel elle s’est hissée à la deuxième place du classement des disques les plus vendus en Espagne. Jamais une artiste basque aussi jeune n’avait réussi à se produire en si peu de temps à guichets fermés sur toutes les grandes scènes de la musique du Pays basque (Auditorium Kursaal, Palais Euskalduna, théâtre Victoria Eugenia, etc.). La musique intime et profondément sensible d’Izaro remue irrémédiablement celui qui l’écoute.

Site web d' Izaro (en espagnol)

Dimanche, 14 août

La M.O.D.A.

La M.O.D.A. (acronyme de La Maravillosa orquesta del alcohol) est un septuor acoustique aux influences folk, blues, rock & roll et punk, qui mélange les styles en combinant divers instruments tels que l’accordéon, le saxo, le banjo, la mandoline ou la clarinette. Ils ont édité quatre LP, quelques EP et deux disques en direct. La M.O.D.A. est maintenant de retour avec un nouveau disque, Nuevo Cancionero Burgalés, produit par Gorka Urbizu (Berri Txarrak) et inspiré du répertoire populaire de leur région, Burgos, avec des paroles extraites des chansons populaires sur des musiques qu’ils composent eux-mêmes. La réalisation de cet album a été une manière de se rapprocher de leurs racines et de leurs ancêtres. Un album fait avec du cœur et en ayant conscience qu’ils créent des nouvelles chansons à partir de paroles vivantes, qui se sont transmises de génération en génération à cause du sens qu’elles ont pour beaucoup de gens.

Site web de La M.O.D.A. (en espagnol)

Lundi, 15 août

Ariel Rot & Kiko Veneno

Ariel Rot et Kiko Veneno ont débuté quasiment en même temps dans la musique, au milieu des années soixante-dix, et leurs carrières se sont déroulées en parallèle, mais jusqu’à présent, ils n’avaient jamais uni leurs efforts pour se produire ensemble sur scène. Le concert qu’Ariel et Kiko présenteront dans notre ville sera un spectacle qui sort de l’ordinaire, car dans chaque ville, sur chaque place ou dans chaque village où ils se produisent, on entend bien sûr des versions de leurs grands classiques ( (Me estas atrapando otra vez, Echo de menos, Dulce condena, En un Mercedes blanco, Salta, Volando voy...) mais il y aura aussi de l’espace pour des groupes et des artistes de la zone qui viendront s’intégrer au spectacle, des invités surprise, et du temps pour partager avec le public des anecdotes, des histoires et des récits sur les expériences et le vécu des musiciens. Un format qui cherche à créer un climat de collaboration et de participation entre les deux artistes et le reste de leurs invités.

Site web de Ariel Rot (en espagnol) / Instagram de Kiko Veneno

Mardi, 16 août

Zetak

Zetak est un groupe de Navarre dont la face visible est Pello Reparaz (ex-membre de Vendetta) ; un projet qui privilégie la musique électronique et les textes en basque, sans renoncer à la mélodie ni à l’éclat du pop.

Avec seulement deux ans d’existence, le groupe a déjà deux disques sur le marché. En 2019, ils ont lancé leur premier album intitulé Zetak pour publier à peine un an plus tard un deuxième travail sous le nom de Zeinen ederra izango den, comme une invitation à récupérer le temps que la pandémie nous avait volé de la meilleure façon possible : avec une musique qui sort de l’ordinaire, avec des sons synthétiques qui cohabitent avec la tradition de la txalaparta.

Site web de Zetak (en basque et en espagnol)

Mercredi, 17 août

MITIC El espectáculo

MITIC El espectáculo se propose d’atteindre un objectif : faire sortir la cornemuse galicienne de son cercle d’adeptes pour montrer tout son potentiel. Un orchestre et un groupe de rock pour un spectacle audiovisuel surprenant, innovant et émouvant, qui durant près de deux heures nous fera parcourir plusieurs genres de musique et l’histoire du cinéma à travers ses bandes son. Un show dont l’idée a commencé à germer au début de 2016, quand les frères Álvaro et Suso Costas, la pianiste Cris Macías et le flûtiste Iago Lariño, ont décidé de réunir sur une même scène et dans un même concert, 17 des meilleurs artistes du moment, afin de former un « mini orchestre » pour les thèmes les plus symphoniques, et un vrai groupe de rock, couronnés par la cornemuse d’Álvaro Costas. Avec la seule intention de pousser les limites de cet instrument, de le mettre à l’épreuve et de l’intégrer dans la musique universelle, en abordant de nouveaux publics.

Instagram de MITIC El espectáculo

Jeudi, 18 août

Ana Guerra

Ana Guerra est une chanteuse et compositrice des Canaries qui s’est faite un nom lors de l’édition 2017 du concours télévisé Operación Triunfo. La chanteuse de Tenerife réunit beaucoup des dons auxquels aspirent beaucoup d’artistes : une voix profonde et polyvalente, une vocation qu’on sent indestructible et une photogénie incontestable. Lors de son passage par OT 2017, elle a consolidé les valeurs qu’elle possédait déjà, en réaffirmant son caractère et en se révélant comme une interprète malléable et courageuse, avec une présence scénique irrésistible. Avec une capacité à s’adapter aux exigences de répertoires très divers, à laquelle il faut ajouter l’attitude avec laquelle elle affronte le quotidien.

Site web de Ana Guerra (en espagnol)

Vendredi, 19 août

Green Valley

Ce groupe espagnol de reggae et dancehall est formé de six musiciens d’Álava et de Catalogne. Ils arrivent avec une mise en scène surprenante, des paroles revendicatives et des messages positifs contagieux avec lesquels ils essaient de motiver leurs fans. Après ses premiers concerts, très bien accueillis par le public, le groupe a changé de localisation (de Vitoria à Barcelone) pour élargir sa musique à d’autres scènes et couvrir avec ses tournées tout le territoire espagnol. En 2010, ils avaient publié En tus Manos, un premier disque chargé de reggae, roots et dancehall. Depuis, ils ont connu une évolution fulminante qui leur a valu d’attirer l’attention de la critique spécialisée. Ce premier travail a été suivi de La voz del pueblo (2012), Mirame a los ojos (2013), Hijos de la tierra (2014), Ahora (2016), Bajo la piel (2019) et La llave maestra (2022).

Site web de Green Valley (en espagnol)

Samedi, 20 août

Gatibu

Gatibu est un groupe de rock basque qui est né dans la localité de Gernika-Lumo (Biscaye) en l’an 2000. Ils ont publié jusqu’à présent sept albums et un direct. Dès leurs premières chansons, on a tout de suite vu que ce groupe avait été créé pour devenir l’une des lignes musicales les plus populaires de la culture basque. Son style musical est essentiellement basé sur un rock coloré, chanté en basque de la zone de la Biscaye, plein de mélodie et de brio. Une musique ouverte, loin des complexes artistiques, qui fusionne la force du rock à la mélodie du pop, avec des paroles qui traitent majoritairement de thèmes du quotidien, comme la passion ou la ferveur, l’affection ou la camaraderie, et les émotions ou les états d’âme. Mais même si le rock et le pop sont au centre de leur musique, on entendra des rythmes de folk ou de country et même du disco ou du funky, parfaits pour danser.

Site web de Gatibu (en espagnol)